samedi, juin 25, 2022

Faire des économies en voyage : quelques astuces

Même si la rentrée est bel et bien installée depuis quelques jours, la rédaction  souhaitait prolonger les vacances pendant encore quelques instants. Qui sait, peut-être que certains d’entre vous partent en décalé et pourront profiter de nos conseils !

C’est indéniable, voyager coûte de l’argent. Entre les transports, la location de logement, les activités sur place, les visas si nécessaire… Au cumul, il est rarement possible de s’en sortir à moins de 500€ par personne et par semaine. Pourtant, des astuces toutes simples permettent d’économiser de précieux euros lors de vos vacances. En voici une liste non exhaustive.

Avez-vous vu cela : La Nouvelle-Aquitaine au Bourget

A lire en complément : Le jeu brésilien « Dandy Ace » arrive sur Xbox One et Nintendo Switch

Cumuler transport et hébergement est la meilleure solution pour faire des économies

Si le transport et le logement sont trop onéreux, pourquoi ne pas fusionner les deux ? C’est exactement ce que proposent les vans et fourgons aménagés. En plus de vous servir de moyen de locomotion, ils vous permettront de ne pas avoir à dépenser le moindre centime dans une chambre d’hôtel. Plutôt pratique, n’est-ce pas ?

A voir aussi : Les bonnes raisons de confier son quotidien à First Conciergerie

Pour les moins téméraires, sachez que les standing en matière de confort ont bien évolué, à tel point que vous aurez l’impression de dormir dans un véritable lit. Alors certes, l’investissement de départ est conséquent, mais il sera rentabilisé en quelques années. Puis, avouez-le, c’est quand même plus atypique qu’un appart-hôtel.

Sujet a lire : Des pièces détachées pour réparer vos appareils électroménagers

Choisir le bon timing pour acheter permet de partir pour moins cher

Tout le monde vous le dira : réserver en avance, c’est s’assurer de payer moins cher. Pourtant, ce n’est pas toujours vrai. Une récente étude effectuée par Skyscanner démontre que le meilleur timing pour réserver ses vacances est de 53 jours avant le départ. Bien évidemment, c’est une moyenne et bon nombre d’exemples viendront contredire cette étude. Mais cela permet d’avoir un ordre d’idée.

Malheureusement, tout le monde n’est pas flexible sur la date de ses congés. Il faudra la plupart du temps privilégier des réservations à l’avance, ou compter sur un bon plan de dernière minute, au risque de ne pas partir…