mercredi, décembre 1, 2021

Les nouveautés pour les transporteurs routiers

Le métier de transporteur n’est pas de tout repos. Même si avec l’évolution technologie qui existe actuellement il est normal de voir le domaine du transport entrer dans l’ère du numérique. Pour ce qui est de trouver du nouveau chez les transporteurs, l’interlocuteur peut se servir d’internet et des nombreux sites web consacrés au sujet. D’ailleurs, de nombreuses start-up cherchent à innover en la matière même s’il se concentre plus sur le dernier kilomètre.

L’innovation apportée par une start-up en matière de transport de marchandises

A lire également : Comment la couleur influence-t-elle l’image de marque ?

En parallèle : La formation en alternance pour acquérir une véritable expérience professionnelle

La méthode apportée par une nouvelle start-up en matière de transport de marchandises apporte du nouveau chez les transporteurs. Il s’agit d’une méthode permettant de pallier à un problème que rencontrent souvent les transporteurs. Le problème concerné ici et celui de l’optimisation du remplissage d’un véhicule. En bref, il s’agit de la situation où lors du retour d’une livraison, le transporteur effectue un trajet à vide. La solution vient sous la forme d’une application qui dispose d’un système de tracking similaire aux applis de VTC. Toutefois, ce système est adapté au domaine du transport de marchandises ou du transport routier avec des algorithmes permettant d’avoir un prix instantané ou l’envoi par phot du bordereau de livraison. Il s’agit là de quelque chose de nouveau chez les transporteurs même si des bourses de fret sont déjà en place sur le marché du transport. Cette solution numérique et automatisée a été lancée à titre expérimental puisqu’elle s’assimile au système de Uber. Toutefois contrairement à Uber, l’application lancée par la start-up est axée sur le transport de marchandises avec l’aide de transporteurs assermentés.

A lire également : 4 raisons d’opter pour un logiciel de suivi de flotte par GPS

Les changements apportés par une digitalisation du transport de marchandises

A lire en complément : Les raisons et l'art de fidéliser ses clients

La digitalisation est vraiment quelque chose de nouveau chez les transporteurs en ce sens qu’il simplifie les transactions entre les transporteurs et les clients. En effet, l’application va calculer instantanément le prix de la livraison selon le poids, le volume, la distance, la date et l’endroit. L’application va par la suite géo-localiser les transporteurs qui se trouvent dans la zone de chargement de l’interlocuteur et les mettre en relation. Il s’agit avant tout d’optimiser le temps des transporteurs et prendre en compte les trajets et véhicules qu’ils utilisent. D’ailleurs, les marchandises que prennent en compte cette application tournent en moyenne autour de 50 kilos à une vingtaine de tonnes. Bien entendu, cette application permet aussi de renflouer et optimiser le travail des transporteurs. Ces derniers peuvent ainsi jouer sur les délais et se passer de l’intervention manuelle des bourses de fret qu’emploient certaines sociétés de transport de marchandises. Bien entendu cette solution prend aussi en compte tous les paramètres auxquels se retrouve à faire face les transporteurs et les entreprises du transport routier de marchandises comme la pression des clients et des fournisseurs, la flexibilité, les délais serrés ou encore la concurrence.

Les formules d’expédition de palettes

En recourant aux services d’un opérateur d’expédition de palettes, l’utilisateur se voit proposer diverses formules. Pour une commande inférieure à 6 palettes en France, il est dans la possibilité de calculer le prix de la prestation, sans même créer un compte sur la plateforme. Le paiement se fait aussi en quelques clics.

En cas de commande supérieure à 6 palettes en France, l’utilisateur est invité à bien préciser les caractéristiques de son envoi. Il peut aussi faire sa demande de devis. Les équipes commerciales du site donneront leur proposition tarifaire dans un délai n’excédant pas les 48 h.

Une plateforme de commande propose aussi un transport complet de la palette au camion vers un des pays de l’Union Européenne. Ce service peut s’étendre jusqu’en Suisse, en Norvège, en Bosnie-Herzégovine, au Monténégro et en Serbie.

Bien choisir l’opérateur d’expédition

Pour éviter les risques, bien choisir l’opérateur d’expédition de palettes en France et vers l’Europe est recommandé. Dans la liste des critères de sélection figure la facilité de commande. Sur certaines plateformes, cette démarche se fait en seulement quelques clics. L’expertise de l’opérateur est aussi une référence. Les utilisateurs priment aussi la transparence au niveau de la tarification. On peut vérifier ce point précis si la plateforme propose un outil de simulation en ligne. La sécurité au niveau du système de paiement constitue aussi un critère de choix à privilégier. Enfin, la disponibilité du service client de la plateforme est aussi à prendre en compte, en vue d’un suivi optimal de l’évolution de l’expédition.