dimanche, juillet 25, 2021

Connaître les différents programmes d’accès à la propriété au Canada

Les bénéfices des municipalités servent bien souvent à payer les salaires des travailleurs mais aussi à satisfaire certains besoins des habitants. Ainsi, elles multiplient les astuces pour augmenter les recettes fiscales afin de faire face à leurs dépenses. La plupart des mairies usent donc de leur pouvoir pour amener certains citoyens à construire dans leur localité. Elle propose alors, des programmes d'accès à la propriété qui auront comme retombées de créer des revenus qui reviendront directement à la municipalité. Passons à revue tous ces programmes destinés à aider les résidents à construire dans leur localité.

Le régime d’accession à la propriété (RAP) : un programme simple et rentable

Il se démarque par sa grande simplicité. Le régime d’accession à la propriété offre l’avantage au travailleur de disposer d’environ 25 000 $ retiré de son régime épargne-retraite (REER) pour la construction d’une maison. Deux ans après l’acquisition de cette dette, le résident se devra de reverser progressivement la somme due à la municipalité.

A lire en complément : Immobilier locatif : un investissement sûr !

En parallèle : Procéder à un diagnostic avant l’achat d’un appartement à Marseille

Acquérir son premier bien immobilier avec le CIAPF

L’acquisition d’une maison Guidel est le souhait de tout un chacun. Grâce au Crédit d’impôt pour l’achat d’une première habitation, le gouvernement fédéral offre la possibilité à tout citoyen de réaliser son rêve. Il lui octroie ainsi un prêt d’une valeur de 5 000 $. Ce prêt qui se présente sous forme de crédit d’impôts est accessible pour la construction d’un type d’habitation bien précis.

A lire également : Pourquoi confier son projet à un agent immobilier ?

Le Novoclimat 2.0, un programme très avantageux

Comme précisé, ce programme offre bien des avantages. Il est encore plus bénéfique si l’acquéreur est le premier propriétaire de l’habitation puisqu’il touchera une somme pouvant aller jusqu’à 4 000 $. Au cas échéant, le complément s’élève à 2 000 $. Avec ce programme d'accès à la propriété, les gains se multiplient puisque 15 % de sa prime d’assurance-habitation lui est reversé et ce, quelles que soient les conditions d’acquisition de la propriété.

Lire également : Comment faire pour trouver un bon notaire ?