samedi, mai 15, 2021

Innover pour mieux produire dans le futur

Le défi de l'environnement est mondial. On devrait d'ailleurs parler de défis, tant il y a de choses à faire pour améliorer aussi bien les modes de production que les modes de consommation. Nous avons tous un rôle à jouer, même si nous n'en avons pas tous conscience. Certes les plus grandes sources de pollutions proviennent des industries elles-mêmes, celles qui rejettent des déchets néfastes à la nature comme celles qui ne font pas l'effort de nous proposer des biens de consommation adaptés aux urgences environnementales. Mais nous, les consommateurs, nous avons tout de même le choix, celui de sélectionner les produits que nous consommons. 

Innover ensemble pour un plus gros impact

Dans les milieux industriels, où l'on a aussi conscience des efforts qui pourraient être réalisés, certains professionnels ont choisi de prendre le soin de rechercher des solutions qui vont dans le sens d'une production plus respectueuse, plus durable. Ainsi le Centre mondial de l'innovation Roullier imaginé par le groupe industriel éponyme, a pour but de proposer de grandes évolutions dans les domaines de la nutrition animale et végétale, qui sont ses fers de lance depuis bientôt soixante-dix ans. L'idée est de mutualiser les connaissances, de s'appuyer sur des recherches scientifiques de laboratoires expérimentés du monde entier, pour imaginer l'agriculture de demain. Ils travaillent main dans la main.

Cela peut vous intéresser : Les critères de choix pour trouver le meilleur expert funéraire

Lire également : Organisez une surprise pour la Saint-Valentin

Travailler de concert pour avancer ensemble

Si l'idéal du groupe Roullier est de proposer aux éleveurs comme aux agriculteurs des produits de meilleure qualité, son objectif est aussi de promouvoir les initiatives, à travers son concours Innovation Awards Roullier, un concours international, ouvert à tous les universitaires et laboratoires qui œuvrent pour proposer des solutions innovantes en matière de nutrition végétale. Mieux nourrir les végétaux qui poussent dans les champs, c'est préparer des denrées alimentaires de meilleure qualité, dont la croissance n'a pas d'impact négatif sur l'environnement pris dans son sens le plus global.

A lire également : Organisez une surprise pour la Saint-Valentin

Sujet a lire : Comment éviter de perdre ses affaires ?