La première chose qui caractérise cet endroit, c’est son atout majeur en matière de plongée. On peut y voir folâtrer des milliers de merveilles aquatiques. Les bouquets de coraux se conjuguent à ce paysage pour éblouir les touristes qui viennent en masse pour observer ce trésor de la nature. Par ailleurs, l’épave de l’USS Liberty fait partie de l’attrait touristique numéro un de cette ville.

Découverte des fonds marins de Tulamben

Cela peut vous intéresser : Observez les baleines franches en Patagonie

Ce petit village de pêcheur situé au nord de Bali est surtout connu pour abriter l’épave du Lyberty. Elle a sombré suite au bombardement effectué par les Japonais en 1942 durant la Deuxième Guerre mondiale. Elle se visite en snorkeling ou en plongée libre, car elle se trouve à une vingtaine de mètres de la plage. Le bateau a échoué durant vingt ans sur les rives de Tulamben avant de couler sous l’eau suite à l’éruption du volcan Agung. N’hésitez pas à découvrir Bali avec Lotus Voyages.

Aujourd’hui, elle est devenue un vrai trésor pour cette ville, car les coraux y ont élu domicile. Rendant l’épave attrayante et attirante pour de nombreux êtres vivant aquatiques. On y découvre aussi des bancs de poissons qui se déplacent en masse autour du Liberty. Un spectacle à la fois magique et hypnotique pour les yeux.

A voir aussi : Séjour au Canada : 6 endroits insolites où dormir

Le fond marin est riche en poisson : des requins à pointe noire, des raies, des barracudas et même des serpents de mer. Tulamben est caractérisé par les murs de pierre qui jonchent le long des côtes. Celles-ci ont pour origine les coulées de lave du mont Agung. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, le nom de cette ville signifie «?de nombreuses pierres?».

Escalade du mont Agung

Il fait 3?142 mètres en tout. Son volcan est souvent en activité et a déjà causé pas mal de dégât au niveau de cette partie nord de Bali. Ses pentes peuvent s’arpenter de trois manières bien distinctes.

D’abord, en partant du temple Pengubengan qui est situé à Besakih. En empruntant ce chemin, le trajet qui mène vers le pic de la montagne dure à peu près 5 heures. Puis, il faut environ 4 heures pour en redescendre. Ce chemin est difficile, c’est peut-être le plus dure pour arriver au mont Agung.

Ensuite, il y a une autre route moins fastidieuse qui part du village de Selat. Ce dernier est situé sur les flancs de la montagne donc il est tout à fait normal qu’elle soit la meilleure route pour escalader le volcan. Cependant, elle ne permet pas une montée jusqu’au sommet. On ne peut atteindre que 2?800 mètres d’altitude en empruntant ce chemin. Toutefois, la montée s’achève sur les bords du cratère au volcan donc c’est déjà un gros avantage.

Enfin, en empruntant toujours cette route qui part de Selat, il est possible d’atteindre le sommet du mont Agung en bifurquant à gauche après la forêt. Cet embranchement est difficile à trouver pour les touristes. Il est nécessaire d’avoir recours aux compétences d’un guide pour le trouver.

Faire la connaissance du poisson-perroquet à bosse

Il fait partie des poissons les plus grands. En effet, un adulte peut mesurer entre 1 mètre et 1,30 mètre de long. Son poids varie entre 75 kg et 115 kg. En plus de sa taille imposante, il se reconnait facilement grâce à l’énorme bosse qu’il a sur son front.

Les conditions aquatiques de la mer de Tulamben sont favorables à son développement. C’est la raison pour laquelle elle y est visible en nombre considérable. Ce géant marin a la particularité de naître en tant que femelle puis d’évoluer en ayant les traits caractéristiques d’un poisson mâle. Il fait partie des espèces scientifiquement appelées : hermaphrodites.