lundi, avril 19, 2021

Voyager autrement : tout savoir !

Vous avez toujours voyagé sans vous poser de question sur votre impact environnemental et financier. Comme la majorité des gens, vous recherchez surtout une destination précise à moindre coût, car votre budget vacances est serré. Mais aujourd’hui nous ne pouvons plus nous voiler la face, le tourisme contribue fortement à la pollution et à la misère. Si vous preniez une bonne résolution pour cette année en réfléchissant avant de signer un contrat avec une agence de voyages ?

Tourisme solidaire

On parle de tourisme équitable, éthique ou encore solidaire. Comme son nom l’indique, c’est une forme de tourisme tourné vers la solidarité. L’idée n’est pas uniquement de faire des bénéfices, mais aussi de répartir équitablement les richesses.

Avez-vous vu cela : Trois bonnes raisons de passer vos vacances dans les Landes

A lire également : Combien de temps pour se garer et rejoindre le terminal à Roissy?

Les relations que nouent les guides sur le terrain avec la population locale permettent de faire émerger de magnifiques actions. Votre argent va aider les autochtones à développer leurs idées grâce à des micro-crédits. C’est par le biais de soutiens avec des ONG que des petits agriculteurs peuvent travailler dans de meilleures conditions et agrandir leurs cultures, embaucher des salariés et les payer correctement.

Cela peut vous intéresser : Des vacances comme on les aime

Ce tourisme responsable ne peut fonctionner qu’avec un travail de groupe sur le terrain. Il ne sert pas uniquement à empêcher la construction d’hôtels sur des sites naturels protégés, il aide au développement d’une ville.

En parallèle : 3 hôtels de prestige où passer un séjour de luxe en amoureux à New York

Tourisme social

Le tourisme solidaire rejoint souvent le social. Celui-ci est avant tout un geste envers les touristes peu fortunés. En effet, certaines agences proposent des réductions pour qui souhaite partir en vacances sans se ruiner. Cette aide très peu connue, est une façon de développer le tourisme à petite échelle. En conséquence, lorsque vous partez en vacances avec un professionnel du voyage social, vous permettez aussi le développement social local d’un petit village reculé du continent asiatique par exemple.

Plus on envoie de vacanciers dans un endroit peu développé, plus on l’aide à gagner de l’argent et à s’accroître.La petite boutique de souvenirs s’agrandit, les gens aux petits revenus ont un meilleur train de vie grâce aux visites guidées qu’ils proposent de leur village, etc. D’une manière exponentielle, ce système permet à tous de s’y retrouver financièrement parlant.

Voyage aux Philippines

Si vous rêviez d’un voyage aux Philippines, vous savez désormais que vous avez la possibilité de faire des excursions en aidant votre prochain.

Lors de votre séjour, vous visiterez des associations philippines appuyées par des ONG. Selon votre choix, vous aurez la chance de sillonner les rizières en terrasses de Banaue, inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ces terres cultivées sont de plus en plus abandonnées par les nouvelles générations et se dégradent à vue d’œil. Leur mauvais état demande beaucoup de travail de restauration.

Si vous n’êtes pas adeptes de grands panoramas verdoyants, rien ne vous empêche de lézarder sur des plages peu encombrées de touristes.Vous visiterez de petits archipels habités par une faune sauvage des plus incroyables. Faites un tour sur l’île de Cebu, vous vous rafraichirez aux chutes de Kawasan dans un site totalement idyllique.