mercredi, décembre 1, 2021

L’essentiel à savoir sur le peeling

À quoi sert un peeling ?

Lorsqu’on a quelques difficultés avec son miroir le matin, soit qu’on a des taches pigmentaires, ou des traces d’acné qui n’ont jamais disparu depuis l’adolescence, ou encore un teint grisâtre alors qu’apparaissent les premières ridules ou que les rides commencent à se multiplier, il n’est pas nécessaire de nos jours d’être fataliste en se disant que c’est normal. S’il est vrai que le temps continuera toujours son œuvre destructrice sur notre apparence, les technologies modernes viennent au secours des soins esthétiques et il est devenu facile de faire peau neuve pour peu qu’on s’en donne la peine. La démarche la plus importante est certainement de franchir le seuil d’un centre de soins esthétiques pour trouver la solution : un peeling à paris par exemple. Cet anglicisme veut littéralement dire peler. Un peeling consiste effectivement à « peler » la surface externe de la peau pour éliminer la peau vieillie qui sera ensuite remplacée par une nouvelle peau pour un teint éclatant. En même temps, on aura réussi à gommer certaines disgrâces cutanées comme des pores bouchés ou les petits amas graisseux et visibles. Comme pour tout ce qui touche aux soins corporels, il est nécessaire de trouver le peeling qui correspond à son problème particulier.

Le peeling glycolique

L’acide glycolique est un acide de fruits qui d’une part exfolie la peau de ses impuretés diverses et variées, il éclaircit et uniformise le teint par l’apparition d’une peau neuve plus lisse et débarrassée également de ses imperfections dues à une pigmentation irrégulière. Le peeling glycolique est un très bon moyen d’obtenir rapidement un teint clair et rosé. Le processus n’est absolument pas douloureux, il convient simplement d’éviter de s’exposer au soleil avant le traitement.

Sujet a lire : Que savoir sur les thermomètres pour bébé??

Sujet a lire : Trouvez le casque de moto qui vous ressemble

Cela peut vous intéresser : Comment réussir à bien apprendre à parler en public ?

Le peeling ALG

Le peeling ALG, pour azelaïque, lactique, glycolique, est un peeling léger destiné à éliminer les taches de l’épiderme et surtout de réhydrater la peau en profondeur. L’acide lactique qui est un de ses composés éclaircit le teint en le blanchissant légèrement tout exfoliant la peau pour une meilleure pénétration des produits actifs et L’acide azelaïque diminue la synthèse de la mélanine. Le peeling ALG permet de gommer les petites rides ainsi que certaines cicatrices d’acné et les troubles séborrhéiques.

A lire en complément : Comment bien choisir un podomètre ?

Peeling au TCA

Le TCA est un dérivé de l’acide acétique qui n’est autre que l’acide du vinaire. Ce peeling est caractérisé par la possibilité de le concentrer de manière différenciée en fonction des lésions à traiter. Il est généralement concentré à 15 %, 25 %, 30 ou 40 % pour une action plus ou moins forte. Il agit sur le derme qui est la couche moyenne de la peau située entre l’épiderme et l’hypoderme. Le peeling au TCA n’est ni toxique ni allergisant, il est un peu plus abrasif et le résultat est très net. Le patient ressent une sensation de chaleur qui va disparaître rapidement après la séance lorsqu’on aura appliqué une crème hydratante sur la zone traitée.

Pour un peeling réussi

Pour retrouver ou entretenir un teint éclatant, pour lutter aussi contre les outrages de l’âge, les peelings représentent une très bonne solution à condition qu’ils soient mis en œuvre par un praticien compétent et spécialisé. Le choix du peeling est une étape importante qui ne peut se faire qu’après une visite chez le dermatologue qui élimine toutes les contre-indications et les risques d’allergies éventuelles bien que ceux-ci soient très rares et qui procède à un test cutané avant d’entreprendre tout protocole de soins. Ensuite c’est son talent et son expérience en la matière qui fera le reste, c’est lui seul qui est en mesure de déterminer quel peeling sera le plus approprié au patient ou à la patiente qui s’adresse à lui. Ainsi le choix du centre de soins esthétiques n’est pas du tout anodin et l’environnement sanitaire des lieux a bien sûr également son importance.