mercredi, avril 21, 2021

Qu’est-ce que le permis CACES ? Explication

Les accidents de travail occasionnés par la conduite d’engins de chantier ne sont pas rares. C’est de ce constat qu’est née l’initiative de la CNAMTS (Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés) de déployer le dispositif CACES (Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité) vers la fin des années 90. Ce certificat autorise la conduite d’un engin spécifique comme la grue, le chariot automoteur ou la nacelle d’élévation. Découvrez les différents types de permis CACES, la formation et les examens à passer pour l’obtenir.

A quoi sert exactement un permis CACES ?

Le permis CACES n’est ni un diplôme, ni un certificat professionnel. Il ne correspond donc à aucun niveau de classification professionnelle. Il permet tout simplement de valider les connaissances théoriques et le savoir-faire du travailleur dans la conduite d’engins spécifiques, notamment la maîtrise des mesures de sécurité. Ce permis est délivré à la fin d’une formation spécialisée que le conducteur aura suivie. Depuis qu’une telle formation est devenue une obligation légale pour les conducteurs d’engins spécifiques, la délivrance d’une autorisation de conduite d’un engin spécifique dans certaines entreprises ne peut plus se faire sans la présentation d’un permis CACES.

Cela peut vous intéresser : Bien présenter votre CV, un critère essentiel pour être lu par les recruteurs

A découvrir également : Préparez-vous de manière optimale aux concours paramédicaux

En effet, le CACES est un élément d’appréciation à considérer avant la délivrance de l’autorisation par l’employeur. Il lui garantit que son employé pourra conduire en toute sécurité l’engin spécifique en question. Il permet alors à l’employeur de se dégager de toute responsabilité en cas d’accident de travail. Obtenir un permis CACES est ainsi fortement recommandé pour celui qui veut travailler dans ce secteur, bien que ce ne soit pas une obligation.

Dans le meme genre : Pourquoi le recrutement IT est-il difficile ?

Quelles sont les différentes catégories de permis CACES ?

Ne présentant que quelques points communs entre eux, les engins concernés par le permis CACES ont été subdivisés en 6 classes par la CNAMTS. A chaque classe correspond une catégorie de CACES.
– La R 372M (M pour modifiée) autorisant la conduite d’engins de chantiers
– La R 377M autorisant la manipulation des deux catégories de grues à tour
– La R 383M autorisant la conduite des six catégories de grues mobiles
– La R 386 pour la manipulation des PEMP (plateformes élévatrices mobiles de personnes) qui se subdivisent en six catégories
– La R 389 pour la conduite de chariots automoteurs de manutention à conducteur porté, se subdivisant en six catégories
– La R 390 pour les grues auxiliaires de chargement de véhicules (1 catégorie)

Avez-vous vu cela : Préparez-vous à réussir votre concours d’entrée à Sciences Po

Comment se déroule la formation au CACES ?

C’est la CNAMTS qui a établi le référentiel de connaissances exigées pour l’obtention du permis CACES. Le centre de formation AFTRAL se conforme à ce référentiel et propose au candidat un accompagnement pour développer ses compétences dans la conduite d’engins spécifiques. La durée de la formation au CACES varie en fonction des connaissances déjà acquises par le conducteur, mais généralement la formation au CACES se divise en deux modules : la partie théorique et la partie pratique. Durant la partie théorique, les bases du code de la route sont révisées. Les apprenants prendront également connaissance des responsabilités du conducteur d’engin, des risques liés à cette fonction. La partie pratique permet aux apprenants de renforcer la maîtrise de l’engin spécifique. Un instructeur professionnel les accompagnera sur terrain pour préciser les règles de sécurité à respecter, pour montrer des techniques sécurisées pour la manipulation et pour étudier les éventuels risques liés à la conduite de l’engin ainsi que leur prévention.

La formation se solde par deux contrôles également à deux niveaux. Le premier niveau est un test théorique, prenant la forme d’un QCM. Le deuxième niveau quant à lui vise à tester les compétences pratiques et prend la forme d’une mise en situation. Pour préparer les évaluations du CACES, vous pouvez utiliser des outils d’aide à la révision en libre accès.

La délivrance du permis CACES est faite par un organisme testeur certifié après un examen médical jugeant le candidat apte à la conduite d’engins spécifiques. Le permis CACES a une validité de cinq ans (sauf le R372 qui en a dix) et est renouvelable. Son détenteur peut le faire valoir auprès de toute entreprise le requérant.