Il y a des moments dans la vie où il est important de se remettre en question, de faire le point sur sa vie et sur ce que l’on veut vraiment pour nous. La plupart du temps, ce déclic nous vient après un traumatisme, un accident, le décès d’un proche et de plus en plus souvent après un burn-out. Aujourd’hui, nous sommes de plus en plus nombreux à ne pas attendre ce déclic et d’aller à la découverte de notre esprit à travers un voyage initiatique.

Quelle destination choisir ?

Certains pays sont particulièrement adaptés pour un voyage spirituel. Premièrement, partez vers une destination lointaine, avec une langue et une culture différente pour être vraiment dépaysé. Choisissez une destination riche en histoire et qui offre des paysages naturels somptueux. Par exemple, des agences spécialisées proposent un circuit touristique en Colombie à la découverte de l’histoire et du patrimoine architectural et culturel du pays. Enfin, allez à la découverte des saveurs inconnues dans un lieu où les gens vivent simplement. L’Asie, l’Amérique du Sud et l’Afrique sont des destinations idéales pour un séjour initiatique.

Sujet a lire : Se préparer à la découverte du Cameroun

Savoir prendre du recul

Faire un voyage initiatique, c’est pouvoir être en mesure de remettre en question tous nos acquis. Cela commence par le fait de réaliser le confort dont on profite chez nous dans les pays riches. Allez à la rencontre des gens, partagez un repas, faites-vous héberger pour voir comment les gens vivent sur place et sont heureux loin de notre société de consommation. À votre retour, vous trouverez que des problèmes de la vie de tous les jours vous paraissent très superficiels.

Éloignez-vous des lieux de tourisme habituels

Pour revenir à l’essentiel et réussir votre voyage spirituel, il est clair que vous devez absolument vous éloigner des circuits de tourisme de masse. On ne prend pas de recul dans un village vacances ou un club de loisirs. La découverte vient de l’échange et du partage et vous ne pourrez réellement vivre cette expérience qu’en partant un peu à l’aventure.

A lire aussi : Combien de temps pour se garer et rejoindre le terminal à Roissy?