dimanche, novembre 27, 2022

Cuisine exotique : De la viande de crocodile dans son assiette

Autrefois, le crocodile était connu et chassé uniquement pour son cuir très résistant et son aspect peu commode. Aujourd’hui, sa viande est également demandée. Classée parmi les viandes dites exotiques, elle représente un produit de luxe dans certains pays. Découvrons ensemble ce gibier pas comme les autres.

Un peu de culture sur le crocodile

À ce jour, les crocodiles sont les animaux les plus proches des dinosaures. Ils sont apparus il y a 200 millions d’années et ont pu survivre à l’ère des dinosaures, un fait qui étonne encore de nombreux scientifiques jusqu’à maintenant. Génétiquement, aussi curieux que cela puisse être, les crocodiles se rapprochent plus des oiseaux que les lézards.

A lire aussi : Du bon fromage au lait de chèvre

A lire aussi : En 2018, Paques tombe le 1er avril, et ce n'est pas un poisson !

On compare souvent les crocodiles aux alligators et aux caïmans, ainsi qu’au gavial. Néanmoins, ces quatre espèces ne sont pas les mêmes. En plus de quelques caractéristiques observées au niveau de la tête, ils se distinguent surtout par leur répartition géographique.

A lire également : Les plats italiens s'invitent dans le secteur de la restauration collective

Un crocodile adulte peut atteindre plus de 7 mètres de long et peser une tonne. Certains individus vivent jusqu’à l’âge de cent ans. Ils se nourrissent de poissons, de reptiles et de mammifères. Même ceux qui sont malades s’alimentent ainsi, ce qui contribue à l’équilibre de notre écosystème.

A lire également : Les 4 meilleures destinations au Mexique pour les gourmands

La relation entre le crocodile et l’Homme au fil du temps

Dans l’Égypte antique, on considérait ce reptile comme un dieu. Ainsi, le dieu Sobek, dieu de l’eau et de la fertilité, était représenté avec une tête de crocodile. En effet, il comptait parmi les douze animaux sacrés qui représentaient les heures. Une légende papoue (autochtone de Nouvelle-Guinée) lui attribue même le rôle de créateur du monde. À Madagascar, les Antandroy (ethnie) les considèrent comme leurs ancêtres, aussi des zébus (le bœuf local) leur sont donnés en guise de sacrifice.

Le fait qu’il soit un prédateur redoutable pour l’homme n’a pas empêché que le crocodile soit exploité. De nombreuses fermes ont donc vu le jour pour assurer la production de cuir de crocodile, un produit phare de la maroquinerie de luxe. De nombreuses grandes marques l’utilisent pour la confection de sacs à main, mais aussi de chaussures et de montres.

La viande de crocodile

Récemment, la chair de crocodile est arrivée sur les tables, bien qu’elle ait déjà nourri de nombreuses populations dans le monde. Peut-être du fait de son rapprochement avec l’oiseau, la viande de crocodile possède beaucoup de similarités avec celle de la volaille. Elles sont de la même couleur et de la même texture. D’ailleurs leur goût se ressemble beaucoup. La viande de crocodile est une denrée riche en protéines mais faible en graisse. Elle provient de la queue du reptile qui est la seule partie vraiment comestible de l’animal.

Elle se cuisine de différentes manières, que ce soit en fondue, sautée, ou même en saumure. Cela dépend des goûts de chacun. En général, il est possible de trouver de la viande de crocodile sous forme de filet dans les grandes surfaces. Sinon, de nombreux restaurants proposent des menus entiers à base de cette viande. C’est le cas du Coco d’Iles Taverne, dans l’enceinte du parc Croc Farm.