mercredi, mai 12, 2021

Voici les démarches pour devenir entreprise labellisée en qualité

Pour devenir une entreprise Qualibat, il faut respecter plusieurs critères qui sont le socle collectif de toutes les qualifications, plus la définition des exigences additionnelles de l’organisme Qualibat. Pour cela, il suffit d’envoyer votre candidature par email ou sur papier à l’agence qui est en charge du département de l’implantation de votre siège social.

Quels sont les avantages d’être une entreprise Qualibat ?

Le fait de devenir une entreprise avec ce label donne une aptitude à affronter la concurrence, à booster le portefeuille client par une participation active aux marchés de la rénovation énergétique, à se positionner sur les appels d’offres publics, à accroître sa visibilité vis-à-vis d’autrui, à la valorisation de son image, et à éveiller la confiance envers les partenaires.

A lire en complément : Travaillez depuis son domicile, un rêve désormais possible

Lire également : Extrait de Kbis : présentation de ce document officiel

Dans le secteur du BTP, un tel certificat est particulièrement important, car les clients sont exigeants, notamment en matière de finition comme l’isolation. Une entreprise Qualibat en isolation à Nîmes (30) a les capacités d’améliorer votre confort thermique et phonique au quotidien.

Lire également : Démarcher intelligemment dans le secteur du BTP

Nîmes (30) est une ville de la région occitane, une commune de la préfecture du département du Gard qui se situe au Sud-ouest de la France.

A voir aussi : Il existe des solutions pour traiter les eaux usées

Que signifie « devenir une entreprise Qualibat » ?

Le terme « Qualibat » vient d’un organisme français. Ce terme représente un label de qualification et de certification qui permet aux sociétés qui travaillent dans la construction immobilière de donner de la valeur aux aptitudes techniques et professionnelles, à la  gestion de la qualité, au respect des normes de construction en vigueur, et à l’impact de leurs moyens financiers et humains.

Cette certification est fournie par une commission qui fait partie intégrante de l’organisme professionnel indépendant Qualibat. Comme membres, elle intègre des architectes, des entrepreneurs et des maîtres d’ouvrages. Ces derniers appartiennent à la fois dans les privées que dans les publics, mais aussi dans différents organismes d’études, de contrôle, et de recherches dans le monde du bâtiment.

 Les étapes à effectuer

Les démarches pour avoir cette certification sont très simples et se résument en trois étapes. Il suffit d’envoyer un dossier de candidature à responsable. Ce dossier doit être sous format papier ou par voie informatique. Quel que soit votre type d’entreprise, vous pouvez avoir accès à une reconnaissance indéniable d’une qualification ou d’une certification Qualibat.

La première étape

Il est important de choisir la qualification qui convient le mieux à votre compétence. Ce  choix doit être précis en lisant bien la définition de travaux. En effet, certaines requièrent un bureau d’études, des différents moyens matériels spécifiques, un encadrement technique de chantier, et autres encore. Il faut mettre toutes les chances de votre côté dès le début.

Il ne faut pas oublier que ces qualifications et certifications Qualibat touchent toutes les typologies de sociétés : des majors de la construction qui réalisent des ouvrages extraordinaires, aux artisans qui font, pour les particuliers, un travail soigné mais très technique. Il ne faut pas omettre de fournir des informations ou de joindre des pièces. Il est mauvais que des compléments de dossier vous soient demandés.

La deuxième étape

Il est formellement conseillé de détailler au mieux les références des travaux à présenter. Ce sont vos arguments de choc : ils doivent convaincre les membres de commission de vos compétences et de votre savoir-faire (attention, ce sont tous des experts en la matière). Les devis descriptifs et quantitatifs doivent être suffisamment précis (cela montre aussi une certaine maturité) pour une estimation du travail réalisé, de l’ampleur du chantier, des surfaces mises en œuvre.

Il est impératif de joindre les attestations de travaux des clients. Ce sont les avis de ces derniers envers la qualité de vos œuvres, le respect des délais, et la tenue de vos chantiers. Certaines qualifications de technicité confirmée, supérieure ou exceptionnelle nécessitent compléments techniques : photos, plans, notes de calculs, etc. Il ne faut jamais négliger ces pièces là. Ils illustrent concrètement les ouvrages faits dans le chantier.

La troisième étape

La troisième étape est le jour J. Un professionnel analyse votre dossier et prépare une note de synthèse qui fait ressortir les points forts et, s’il y en a, les points faibles de votre candidature. Il donne également un avis général devant les membres de commission qui prennent la décision finale. La décision se manifeste par l’envoi d’une « notification » durant la période qui suit la réunion. S’ils vous l’accordent, alors vous devenez titulaire d’un certificat Qualibat officiel.

Les avantages d’avoir la certification

Cette certification entraîne des avantages intéressants pour votre entreprise, mais aussi pour vos relations interentreprises. En effet, elle permet : d’être apte à affronter la concurrence, de gonfler son portefeuille client tout en participant activement aux marchés de la rénovation énergétique, de se positionner sur les appels d’offres publics, d’augmenter sa visibilité devant les clients et les entreprises adverses, de valoriser son image, et de susciter la confiance de ses partenaires.