mardi, août 16, 2022

Que sont les ressources immatérielles et pourquoi sont-elles importantes ?

Les actifs incorporels ne sont pas visibles à l’œil nu comme les bâtiments ou les équipements, mais ils ont tout de même une valeur. Les actifs incorporels sont ces choses que l’on ne peut pas toucher mais qui sont essentielles au succès d’une entreprise. Pour savoir plus sur ce domaine, rdv sur le site web URL. Les actifs incorporels peuvent inclure des éléments tels que les brevets, les droits d’auteur, les marques, les noms de marque et les codes de logiciels.

Les actifs incorporels ajoutent de la valeur de plusieurs façons : Ils diminuent le coût initial de production de nouveaux produits ou services parce que l’investissement initial requis est moindre ; ils peuvent réduire le risque en fournissant d’autres sources de revenus ou des retours sur investissement rapides ; et ils augmentent la vitesse à laquelle de nouveaux produits peuvent être introduits sur le marché.

A voir aussi : Bon a savoir sur l'assurance senior

A lire aussi : Grossiste en cigarette électronique : pourquoi choisir les fournisseurs locaux ?

Actifs corporels et incorporels

Un actif peut être classé comme un actif corporel ou un actif incorporel, selon qu’il est visible ou non. Un actif peut également être classé comme un actif courant ou non courant, en fonction de sa durée de vie prévue. Pour savoir plus sur ce domaine, rdv sur le site web Cliquez pour en savoir plus.

Avez-vous vu cela : Ne pas se sentir seul dans le deuil

Une immobilisation corporelle courante est une immobilisation dont la durée de vie est inférieure à un an. Les matières premières, le carburant et les stocks sont des exemples d’actifs corporels courants.

A découvrir également : Bricoleur quotidien : bien choisir son fournisseur de vis et pièces de fixation

Une immobilisation incorporelle courante est une immobilisation dont la durée de vie est inférieure à un an.

Un contrat avec un fournisseur et la réputation d’une entreprise sont des exemples d’actifs incorporels courants.

Une immobilisation corporelle non courante est une immobilisation dont la durée de vie est supérieure à un an. Les bâtiments, les machines et les équipements sont des exemples d’immobilisations corporelles non courantes. Une immobilisation incorporelle non courante est une immobilisation dont la durée de vie est supérieure à un an.

Les brevets, les droits d’auteur, les marques et les noms de marque sont des exemples d’actifs incorporels non courants.

Goodwill

Le goodwill est le prix payé pour une entreprise en sus de la valeur de ses actifs corporels. La raison pour laquelle on paie une prime pour une entreprise est que ses actifs incorporels ont plus de valeur que ses actifs corporels.

Le goodwill est généralement le résultat d’une fusion et d’une acquisition. Si une entreprise achète une autre entreprise, elle paiera souvent un prix plus élevé que la valeur comptable de l’entreprise acquise afin d’obtenir ces actifs incorporels.

Cependant, la survaleur a une durée de vie limitée car elle s’érode généralement avec le temps. Si l’entreprise acquise ne parvient pas à produire les synergies attendues, la survaleur diminuera.

Capitaux propres de la marque

La valeur de la marque est la différence entre la valeur d’un produit et le coût de sa production.

Le capital de la marque est crucial pour les entreprises axées sur le consommateur qui comptent sur les marques commerciales ou les noms de marque comme source d’avantage concurrentiel. La valeur d’une marque peut être mesurée par sa capacité à demander un prix élevé, ainsi que par sa capacité à générer des ventes récurrentes et un accès rapide aux marchés de capitaux. La clé du maintien d’une marque forte est une qualité constante. Plusieurs entreprises ont perdu leur capital de marque en raison d’un mauvais contrôle de la qualité, comme le scandale du lait chinois en 2015 et la catastrophe de l’usine de torréfaction de grains de café en 2018.

Propriété intellectuelle

La propriété intellectuelle est le droit de produire un produit ou un service d’une manière particulière et d’exclure les autres de faire de même. Les formes les plus courantes de propriété intellectuelle sont les brevets, qui accordent des droits exclusifs sur la fabrication d’un produit, les marques, qui accordent des droits exclusifs sur un nom ou un logo, et les droits d’auteur, qui accordent des droits exclusifs sur des créations artistiques, littéraires ou musicales originales. Les entreprises investissent généralement dans le développement de nouveaux produits et services pour protéger leur propriété intellectuelle. Plus une technologie est avancée et plus elle dépend de la propriété intellectuelle, plus elle est difficile à remplacer.

Connaissez vos actifs incorporels !

Il existe de nombreux actifs incorporels qui sont essentiels à la réussite d’une entreprise. Ces actifs peuvent être divisés en deux catégories : l’image de marque et la propriété intellectuelle. – La valeur d’une marque est un actif immatériel important qu’une entreprise peut avoir à protéger. Les marques, les brevets et les droits d’auteur peuvent être des actifs importants qu’une entreprise peut avoir à protéger. – Afin de protéger ces actifs, une entreprise doit avoir une stratégie globale en matière de propriété intellectuelle. Cette stratégie doit inclure une analyse des risques, qui peut aider une entreprise à identifier les faiblesses de ses actifs incorporels. – Une entreprise doit être en mesure d’atténuer les risques pour protéger sa marque et sa propriété intellectuelle. La mise en place d’une stratégie de propriété intellectuelle aidera l’entreprise à y parvenir.

Mot de la fin : soyez prudent avec les introductions en bourse et les acquisitions.

Lorsqu’une entreprise détient de nombreux actifs incorporels, elle doit être prudente en ce qui concerne les introductions en bourse et les acquisitions, car celles-ci peuvent entraîner une baisse de la valeur de ces actifs. Une baisse de la valeur de ces actifs peut avoir un impact négatif sur le résultat net. Les investisseurs seront plus prudents lorsqu’ils achèteront des actions de la société s’ils craignent que celle-ci ne perde sa propriété intellectuelle ou que sa marque ne soit diminuée d’une manière ou d’une autre. Pour éviter de telles pertes, l’entreprise doit être prudente pendant le processus d’introduction en bourse et lors de la négociation d’une acquisition. Elle doit également mettre en place un plan d’urgence si elle perd l’accès à une marque ou à une propriété intellectuelle particulière.