samedi, mai 25, 2024

Tout sur le prêt immobilier à taux variable

Et pourquoi pas un prêt à taux variable ? Tout savoir sur un produit pas si risqué et très performant

En vue de la diminution des prêts immobiliers à taux fixe actuelle, les prêts à taux variables ont diminué à cause de cela : il y a des établissements financiers qui ont annulé cette offre.

A découvrir également : Faire construire plus sereinement en s'informant

Sujet a lire : Prêt immobilier : les conditions à remplir

Pourtant, il suffit juste que les taux soient augmentés pour que tout reste à sa place.

En parallèle : Pourquoi confier son projet à un agent immobilier ?

Il y a des dizaines de prêts immobiliers à taux variables avec des conditions différents selon la banque. On va voir deux propositions qui s’affichent le plus souvent :

Cela peut vous intéresser : Procéder à un diagnostic avant l’achat d’un appartement à Marseille

  • Le prêt immobilier à taux capé + 1 %
  • Le prêt immobilier semi-fixe

Le prêt immobilier à taux capé + 1 %

Le plus de ce prêt, c’est qu’il donne l’assurance aux emprunteurs, avec un taux plafond (de + 1 % à + 3 % par rapport au taux initial), et qui ne dépasse pas les prix octroyés par l’Etat.

Le moins de ce prêt, par contre, c’est qu’il peut entraîner un gros risque au niveau de la fluctuation annuelle (voire trimestrielle dans certaines banques) et ce risque peut aller même jusqu’au changement de mensualités d’une année à l’autre.

CyberPrêt.com n’offre que des taux capés + 1 %, mais ce taux a une valeur inestimable pour le crédit immobilier, car ils peuvent atteindre jusqu’à 1 % que le taux initial.

Un manuel de calcul de comparaison entre un taux fixe et un taux capé + 1 % a été créé en ligne, dans le but de vous accompagner dans le choix entre le taux fixe et le taux capé + 1 %, selon le taux initial. Vous pouvez si rendre sur ce lien pour faire une simulation de prêt immobilier.

Exemple d’un prêt immobilier à taux variable :

Un emprunt immobilier à taux fixe de 150 000 euros sur 20 ans.

Avec un taux fixe (à 2.35%), la mensualité sera de 783.94 euros.

Avec un taux capé + 1 (taux de départ à 1.70 %), la mensualité de la première année sera de 737.70 euros

Ensuite elle pourra varier avec un maximum de 809.57 euros (ce qui correspond au taux plafond de 2.70 % soit 22.15 euros de plus que le taux fixe).

Le nouveau taux d’intérêt sera calculé à partir de la variation entre la valeur initiale de l’indice de base lors du déblocage des fonds (en général l’Euribor 1 an ou 3 mois) et le nouvel indice donné à la date d’anniversaire du crédit, ceci est fait durant la réexamination du taux de votre prêt immobilier.

Le prêt immobilier semi-fixe

Le prêt immobilier semi-fixe est un taux dont le taux donné à une période est fixe, et, où il y a d’autre période où le taux est variable et peut être changé.

Cette période varie entre 5 ou 10 ans, après quoi, le taux peut être changé durant le reste du remboursement du crédit, les plafonds est à + 2 %, mais la durée de paiement n’est jamais arrivée jusque-là jusqu’à maintenant.

Le passage à taux fixe

Ce n’est pas une très bonne idée de se fixer le dessus, en effet, plus le taux à court terme augmente, plus le taux à long terme sera en hausse aussi. Dans ce cas, ce n’est pas très intéressant de courir ce risque, car le taux sera encore plus élevé pour le taux fixe révisé.

En conclusion, quel taux choisir ?

Les taux changent selon la loi et les établissements financiers, il est donc incertain de dire lequel choisir, le taux fixe ou le taux variable.

Il est bon à savoir que la moitié des établissements financiers préfèrent utiliser les taux fixes, le paiement du crédit est plus en sécurité. Le taux immobilier, par contre, d’après des analyses, diminuent à chaque saison pour les prêts à taux fixes, au contraire des prêts à taux variables. Donc, il est mieux d’utiliser le taux fixe au lieu du taux variable, suite à des analyses profondes.