samedi, octobre 23, 2021

L’Apple Watch 7 dispose d’un module de transfert de données que vous ne pourrez pas utiliser – Gadgets – info Des

L’

A voir aussi : Comment les grands gestionnaires s'épanouissent-ils ?

Lire également : découvrez qui reçoit le 4e versement ce jeudi (12)

rumeurs ont souligné que l’Apple Watch Series 7 suive un changement majeur de look. Il n’est pas passé. La montre a subi des ajustements de conception, mais conserve l’essence des modèles précédents. Cependant, les nouvelles fonctionnelles peuvent faire en sorte que la smartwatch en vaut la peine. Mais l’un d’entre eux ne sera pas à portée de main : un module qui permet à l’appareil de transférer rapidement des données.

Avez-vous vu cela : Stratégie foncière régionale

Apple Watch Series 7 (image : Reproduction/Apple)

Dans le meme genre : Rénovez un bien immobilier pour profiter d'une défiscalisation

Le composant a été signalé à MacRumors par des analystes qui l’ont identifié dans une documentation envoyée par Apple à la Federal Communications Commission (FCC), une entité américaine équivalente à Anatel.

Les enregistrements indiquent qu’un tel module fonctionne à une fréquence de 60,5 Hz et est activé lorsque l’Apple Watch Series 7 est placée sur une base avec connexion magnétique et alimentation via un port USB-C. En théorie, cela permet à la montre de transférer rapidement des données vers d’autres appareils.

À quelle vitesse ? Cette information n’a pas été trouvée, mais MacRumors suggère que des débits compatibles avec ceux de la norme USB 2.0, allant jusqu’à 480 Mo/s (mégabits par seconde), pourraient être atteints.

Si le taux de transfert des données est inférieur, il serait toujours intéressant de disposer d’une base de données pour transférer des données vers ou depuis un Mac, par exemple. Mais le quai présumé, identifié uniquement comme A2687, n’est pas commercialisé par Apple.

L’une des possibilités est que cette station d’accueil ne soit utilisée que par les magasins officiels ou les réseaux de support technique pour diagnostiquer les problèmes (bien que la ligne dispose déjà d’un port pour cela) ou la maintenance sur l’Apple Watch – pour réinstaller le système d’exploitation à partir d’une restauration, par exemple.

Malgré cela, il est possible, bien que distant, que le composant soit utile aux utilisateurs à un moment donné. La rumeur disait qu’Apple travaillait sur une norme visant à ajouter les transferts de données à sa technologie MagSafe pour la recharge sans fil. Un tel module pourrait peut-être avoir une utilité similaire à cela.

L’écran de l’Apple Watch Series 7 est plus grand

Comparaison entre les montres 7, 6 et 3 (image : Reproduction/Apple)

L’une des grandes nouveautés de l’Apple Watch Series 7 est son écran plus grand, qui réduit les bords des composants, qui ne sont plus que de 1,7 mm. Cela permet à la montre d’avoir un écran 20 % plus grand par rapport à la génération précédente.

Selon Apple, la smartwatch est également 33 % plus rapide pour recharger la batterie, bien que l’autonomie du composant reste estimée à 18 heures.

Il n’y a toujours pas de date officielle pour le lancement de l’Apple Watch Series 7. On sait seulement que l’appareil arrivera sur le marché en 2021. Aux États-Unis, les prix commenceront à 399$.