lundi, avril 19, 2021

Bien choisir la durée de son crédit auto

Le crédit auto engage des responsabilités de remboursement pour l’emprunteur et les sommes demandées sont souvent conséquentes. C’est pour cette raison qu’il faut bien étudier ses besoins et ses capacités avant de contracter ce genre de solution financière. Le taux est bien sûr un élément important lors de la comparaison des offres, mais la durée du crédit auto n’en est pas non plus des moindres. Diverses conditions du prêt dépendent effectivement de ce critère qui est d’autant plus négociable en fonction de chaque besoin.

Notion de durée dans le prêt auto

Chaque emprunteur décide de la durée pendant laquelle il veut rembourser la somme qu’il a prêtée. C’est toujours le cas pour tous les types de crédit, mais des fourchettes sont appliquées par les établissements financiers pour chaque catégorie. Pour le prêt auto, elle peut aller jusqu’à 7 ans (ou 84 mois), mais peu de personnes choisissent cette option tout comme les organismes prêteurs en accordent moins.

A voir aussi : Le portage salarial devient un vrai métier

A lire en complément : Déceler les compétences transversales des salariés ou candidats potentiels

Le délai de remboursement pour le crédit auto varie ainsi selon qu’il s’agit d’un prêt affecté, un crédit personnel, un crédit renouvelable, etc.

Lire également : Quelles soirées organiser pour un team building ?

Il y a également les délais correspondant aux locations avec option d’achat (LOA), et les locations de longue durée ou LLD qui peuvent durer jusqu’à 72 mois. Dans tous les cas, le mieux est de choisir un délai de remboursement en vérifiant son calendrier de revenus avec les possibilités d’évolution ou de coups durs.

A voir aussi : Gérer ses affaires de façon optimale

Bien choisir le délai pour un crédit auto moins cher

 

La durée du crédit auto va conditionner non seulement la valeur du taux du prêt, mais également le coût total du crédit. Ce dernier point constitue le plus important critère lors du choix de ce genre de solution, car c’est ce montant qui dévoile si le prêt est vraiment nécessaire et rentable. Pour un prêt voiture, un délai de remboursement plus long va diminuer la valeur des mensualités, mais le tauxeffectif global ou TEG sera plus conséquent.

En effet, ce pourcentage va inclure plus de frais de dossiers, de couts d’assurance et le banquier va proposer un taux nominal plus élevé. La stabilité du revenu mensuel est un avantage dans ce cas, car le débiteur réduit sa dépense chaque mois pour qu’il puisse répartir librement ses ressources vers d’autres projets.

Un délai de remboursement plus court va par contre réduire le coût global du prêt, car le TEG sera moins conséquent. Seules les mensualités vont être plus importantes et cela risquerait d’engendrer des difficultés de remboursement, car les dépenses mensuelles vont augmenter.Pour plus d’information, vous pouvez vous référer au site Creditvehicule.

Les astuces pour bien choisir cette durée

Le plus important dans le choix d’un crédit auto est de comparer non seulement les taux appliqués, mais surtout le coût global de celui-ci. Si ce dernier est cependant moins élevé pour une durée de prêt plus courte, il faut aussi vérifier ses capacités de remboursement mensuelles. Les organismes prêteurs et les experts recommandent par exemple que les mensualités ne doivent pas représenter plus de 33 % du revenu mensuel.

Spécifiquement pour un crédit affecté, à une auto en occurrence, il faut aussi considérer la dépréciation de valeur du bien acheté. Une voiture perd progressivement sa valeur surtout à partir de 5 ans ; c’est pourquoi un crédit auto de 24 mois à 42 mois serait plus avantageux. Il est effectivement moins gratifiant de devoir encore honorer un prêt pour un bien qui commence à se dévaloriser avec une possibilité de revente de moins en moins envisageable. Les points à vérifier sont donc le coût total du crédit, les mensualités par rapport au reste à vivre et l’amortissement du véhicule.